10 octobre 2013

l'Angela Bête

dimanche, nous sommes allés assister au spectacle de la cie Angéla Laurier
les enfants étaient trop fiers de voir leur papa sur scène
Voir un spectacle d'Angéla Laurier, c'est se laisser aller.
Elle a 51ans, contortionniste, elle chante, danse, bouge, sue, se crêpe les cheveux, se met à nue, imite Michael Jackson, hurle, monte descend remonte les marches d'un escalier à l'image de sa colonne vertébrale...
Aller voir un spectacle d'Angéla Laurier c'est lâcher prise, se laisser aller, ne pas avoir peur d'être surpris, mal à l'aise, ému, brinquebalé..
Ce n'est pas un pestacle de cirque, il n'y a pas de contorsion ou si peu, ce n'est pas un concert, ce n'est pas un one-woman-show
c'est un peu tout à la fois, une espèce d'opéra-vidéo-rock-performance-foutraque-déjantée
Autant je n'avais pas été embarquée dans son dernier spectacle (J'aimerais pouvoir rire) autant celui ci m'a bouleversée, émue. La mise en scène est plus aboutie. C'est drôle, émouvant, car même si je ne me reconnais pas en tant qu'artiste, forcément, je n'en suis pas une hahaha, je me reconnais en tant que femme.
C'est la VIE, ses rencontres, sa musique, sa folie, ses chemins empruntés et se poser sans cesse la question: ai-je fait les bons choix?

Je ne peux que te conseiller d'y aller, c'est au Monfort-Théâtre, dans le 15ème, tu auras la chance de voir mon Jul dans un petit short rouge ultra sexy, ET dans une scène d'échauffement, d'entraînement à mourir de rire

"c'est l'début d'la fin.. c'est déjà quelque chose.."




jusqu'au 19 octobre
Le Monfort-théâtre
106 rue Brancion
Parc Georges Brassens
75015 Paris                
 

Aucun commentaire: