17 octobre 2012

et vous, vous en avez pensé quoi??



Je viens de refermer ce roman sorti en 2011 chez Lattès.
Pas voulu le lire, sortant d'une 2ème grossesse, je pensais que ce n'était pas le bon moment.
J'avoue l'avoir commencé avec beaucoup de plaisir, (j'adore la couverture, la photo de cette belle femme, le titre, clin d'oeil à Bashung) l'ambiance paraît légère dans cette famille "bobo" avant l'heure.
Et puis l'embarras, l'ennui viennent assez vite. Partagée entre l'envie de continuer, et de le lâcher.
Je n'ai pas eu beaucoup de compassion, ressenti peu d' émotion.
Les larmes versées ne sont pas compatibles à une critique, mais la madeleine que je suis a très peu pleuré...
J'ai trouvé l'écriture très froide, décousue, sans aucune empathie pour ses personnages, en l'occurence sa maman, sa famille.
"Le style? de la broderie bon marché pour vieilles filles presbytes" cite-t-elle son père à propos de Proust.
Je n'irais pas jusque là, mais effectivement cela manque de consistance. Ces trous qu'elle n'arrive à combler...
"la coordination est à l'écriture ce que le montage est à l'image" écrit-elle encore. Il y a de cela.
J'ai parfois eu l'impression de lire une restransciption de notes, de K7 enregistrées.
Cette froideur est peut être une façon de se préserver, il n'empêche que je n'ai pas étais touchée comme je pensais l'être.





9 commentaires:

carole a dit…

pas (encore) lu... u coup, ça me refroidit !

Anonyme a dit…

'faut que tu lises "gatson lagaffe", tu vas pas arrêter d'chialer et c'est facile ;)
signé: valou

elsa a dit…

je pensais plutôt me faire les séries de l'Instit, avec Gérard Klein :))

ktl a dit…

pourtant ce titre-là même les sceptiques de l'auteur l'ont trouvé bien. mais je ne l'ai pas lu...

This pretty thing a dit…

waouh ! Tes mots sont durs...
Tu es la première critique de ce genre, sur ce roman, que je lis ou que j'entends, et pourtant sur ce livre beaucoup de choses ont été dites.

Anonyme a dit…

Aucune chance que je le lise. Je suis passée totalement à côté de No et moi. Yeurk

Dominika Zielinska a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Dominika Zielinska a dit…

oups ! J'ai adoré ce livre, je l'ai dévoré !!! C'est son meilleur livre d'après moi. Bourversant, j'en ai pas seulement pleuré, il est resté dans ma tete un bon moment...

Chacha a dit…

Il faut que je le lise. Il est chez moi depuis sa sortie, on me l'a offert. Cette famille était proche de la famille de Mattieu, les deux enfants du voisinage sont son père et sa tante à qui nous venons de racheter la maison. C'est bizarre.